Règlement

 

L’Inscription

Art 1.1.
Les personnes voulant s’inscrire doivent être licenciées à la Fédération Française de Go. Voici les catégories et années de naissance correspondantes :

    • Moins de 20 ans : né en 1999 ou après

    • Moins de 16 ans : né en 2003 ou après

    • Moins de 12 ans : né en 2007 ou après

Art 1.2.
Tous les joueurs inscrits avant la date limite ont le droit de participer au tournoi qualificatif. Ils sont répartis en trois catégories :

  • La catégorie des moins de 20 ans

  • La catégorie des moins de 16 ans

  • La catégorie des moins de 12 ans.

Le Tournoi Qualificatif

Art 2.1.
Les qualifications durent
5 semaines. Les participants s’affrontent en 5 rondes sur le serveur de Go KGS, dans la salle « Equipe de France jeunes ».
Le tirage de chacune d’elles est mis en ligne dans cette salle. Les commentaires des parties les plus intéressantes y sont également assurés par
les pédagogues.
Les parties sont jouées le
lundi à 19 heures sur KGS. Il est possible de reporter sa partie (voir art. 2.3).

Art 2.2.
Les parties se jouent selon la règle AGA, avec un komi de 7,5. Le temps principal est de 45 minutes chacun suivi d’un byoyomi canadien de 15 pierres pour 5 minutes.
Les vainqueurs de chaque partie sont responsables de l’envoi du résultat à l’équipe jeunes par mail.

Art 2.3.

Avertissement
Toute absence, ou retard supérieur à 15 minutes, doit être justifié auprès de l’ERJ avant la ronde ou le cours. Sinon un avertissement est donné.
Deux avertissements provoquent l’exclusion des qualifications à l’Équipe de France Jeunes.

Report de partie et forfait
– Dans le cas d’une absence signalée, la partie peut être reportée. Les deux joueurs doivent alors convenir d’une nouvelle date et heure, puis la faire valider par l’ERJ. Le résultat de la partie doit être envoyé par le gagnant avant le vendredi suivant minuit. Si aucune date n’est trouvée, le(s) joueur(s) absent(s) est(sont) déclaré(s) forfait(s).
– Dans le cas d’une absence non signalée, tout joueur en retard de plus de 30 minutes est déclaré perdant par forfait.
Si les deux joueurs d’une partie n’ont pas signalé leur absence et sont en retard de plus de 30 minutes, ils seront tous deux déclarés forfaits, sans recours possible.

Art 2.4.
Toutes les parties doivent être jouées uniquement par les jeunes concernés, sans aucune aide de personnes extérieures. Tout manquement à ce point pourrait entraîner des sanctions fédérales pour le jeune (à commencer par l’exclusion des qualifications) ainsi que pour la personne ayant apporté son assistance.

Les Qualifiés

Art 3.1.
L’Équipe de France Jeunes est constituée de 24 personnes. L’ERJ se réserve le droit d’ajuster ce nombre.

Art 3.2.
A la fin du Stage Jeune, en regard du nombre et de l’âge des participants, les professeurs annoncent le nombre de qualifiés par catégorie et éventuellement le nombre de personnes qu’ils choisiront d’eux-même (maximum 2). Les qualifiés « devraient » être de

  • 8 pour la catégorie <12 ans

  • 8 pour la catégorie <16 ans

  • 8 pour la catégorie <20 ans

Art 3.3.
A l’issue des parties, le classement des joueurs par catégorie détermine les qualifiés en EFJ.

Les Cours de l’Equipe de France Jeunes

Art 4.1.
Pendant approximativement 4 mois, de novembre à mars, les jeunes sélectionnés font leur partie hebdomadaire dans la salle « Équipe de France Jeunes ».
Quatre groupes de niveau sont formés par les professeurs, avec un système de montée-descente, selon le classement issu des parties du tournoi interne.

Art 4.2.
Les règles de partie et de leur envoi sont les mêmes qu’au paragraphe 2.2.

Art 4.3.
Tout manquement aux règles, principalement de respect et d’assiduité, est passible d’un avertissement :
. Absence non justifiée, retards répétés,
. Manque de respect, y compris durant les parties, indiscipline,
. Partie non jouée.
Trois avertissements entraînent l’exclusion de l’EFJ.
Un jeune exclu, ou qui se désiste, est susceptible d’être remplacé par le premier jeune non qualifié ayant appartenu au même groupe du tournoi qualificatif.

Art 4.4.
Toutes les parties doivent être jouées uniquement par les jeunes concernés, sans aucune aide de personnes extérieures. Tout manquement à ce point pourrait entraîner des sanctions fédérales pour le jeune (à commencer par l’exclusion de l’EFJ) ainsi que pour la personne ayant apporté son assistance.

 

Fédération Française de Go